ABC IMPLANT - La référence de l'implantologie dentaire
ABC IMPLANT - La référence de l'implantologie dentaire ABC IMPLANT - La référence de l'implantologie dentaire ABC IMPLANT - La référence de l'implantologie dentaire
 

A COMME ANESTHESIEA COMME ANESTHESIE

retour
90% des implants dentaire sont posés sous anesthésie locale.
Une prémédication peut être proposée(atarax,lexomil).
Il est donc possible pour un praticien expérimenté de poser de 1à 10 implants dans une même séance sous anesthésie locale.
L’anesthésie générale est proposée exceptionnellement dans des cas complexes associant la pose de nombreux implant et des greffes osseuse.

B COMME BRANEMARKB COMME BRANEMARK

retour
L’implantologie dentaire a été créé il y’a plus de35 ans par ce professeur suédois.
Il s’est aperçu que le titane pur s’intégrait parfaitement à l’os canin puis humain.
Aujourd’hui,le titane reste le matériaux de choix pour les implants.
La société BRANEMARK est un des leader mondiaux en implantologie dentaire.

C COMME CHIRURGIEC COMME CHIRURGIE

retour
Contrairement,aux idées reçues la chirurgie implantaire, est peu douloureuse.(la douleur est assimilable,à celle d’une extraction dentaire)
Lors de l’acte chirurgical,l’anesthésie associée à une prémédication sédative; en fait une chirurgie indolore.
Le scanner pour l’étude prè-implantaire,est ; indispensable avant toute chirurgie.
L’étape chirurgicale consiste à forer l’os,afin d’y introduire l’implant qui sera mis en nourrice pendant 3 à 4 mois.

D COMME DEVISD COMME DEVIS

retour
Les implants ne sont pas codifiés par la sécurité sociale ; il n’existe pas de remboursement par la CPAM.(un remboursement par les mutuelles reste possible)
Un devis doit tout de même être établi ; précisant le coût de la phase chirurgicale et prothétique.

E COMME ECHECE COMME ECHEC

retour
L’implantologie est une technique chirurgicale sûre (95% à 97% de succès)
Il n’existe pas de phénomène de rejet.
Les 3 à 5% d’échec sont dus soit à une complication infectieuse post-opératoire, soit plus tardivement à un défaut d’adaptation prothétique.

F COMME FAUX MOIGNONF COMME FAUX MOIGNON

retour
Idéalement la couronne n’est pas directement, fixé sur l’implant.
Il existe un support intermédiaire, appelé faux moignon.

G COMME GREFFEG COMME GREFFE

retour
La pose d’implant peut nécessité une greffe osseuse.
En effet, on peut manquer d’os, essentiellement dans la région molaire supérieure (sinus maxillaire) et inférieure (nerf dentaire) .
L’os peut provenir de son propre corps (menton,hanche,crane), d’une banque d’os agréé ou l’utilisation d’os synthétique peut être proposée.
Le temps de cicatrisation d’une greffe osseuse est de 6 mois.

H COMME HAUTEURH COMME HAUTEUR

retour
Afin de déterminer la hauteur et la largeur de l’implant à poser 2 examens radiologiques sont nécessaire :
LE PANORAMIQUE DENTAIRE.
LE SCANNER.

I COMME IMPLANTI COMME IMPLANT

retour
I COMME IMPLANTL’implant dentaire est en quelque sorte une cheville en titane qui va servir de racine artificielle.
Il est directement fixé à l’os auquel il se lie au bout de 3 à 4 mois.
A partir de ce moment, il est possible de construire un support appelé : faux moignon, sur lequel reposera la couronne.

J COMME JEUNEJ COMME JEUNE

retour
Il n’est pas nécessaire d’être jeune pour être candidat aux implants.
30% des implants sont posés à des personnes de plus de 65 ans sans problèmes particuliers.
Au contraire, le traitement implantaire améliore la vie de ces patients en restaurant ; leur coefficient masticatoire, leur sourire, ils retrouvent alors une confiance en eux et s’épanouisse socialement.

K COMME KARDEGICK COMME KARDEGIC

retour
Les patients prenant du kardégic ou toutes autres formes d’aspirine (aspégic, catalgine, etc…) peuvent se faire poser des implants .
Un bilan biologique sera tout de même nécessaire, comme pour tout autre patient candidat à l’implantologie.

L COMME LONGUEURL COMME LONGUEUR

retour
La longueur des implants dentaires est variable, elle peut être de 7 mm à 16 mm.
Le scanner permet l’étude de la hauteur osseuse disponible.
La longueur et la largeur de l’implant sont interdépendante, plus un implant est court plus il doit être large afin d’avoir une surface portante suffisante ; un peu comme une fondation.

M COMME MEDICAMENTM COMME MEDICAMENT

retour
Une prémédication est nécessaire avant la pose d’un implant.
Elle comprend la prescription d’un antibiotique, d’un anti-douleur et d’un bain de bouche.
Ceci permet d’éviter une surinfection et d’obtenir de bonnes suites opératoires.

N COMME NUMERATION FORMULE SANGUINEN COMME NUMERATION FORMULE SANGUINE

retour
Un bilan biologique pré-opératoire est nécessaire avant la mise en place d’un implant.
Une prise de sang comprenant une numération formule sanguine et le dosage des taux de coagulation sera faite une semaine avant l’intervention.
Elle sert à détecter une anémie, une infection en cours, une anomalie de la coagulation sanguine.

O COMME OBLIGATION D’INFORMATIONO COMME OBLIGATION D’INFORMATION

retour
Tout praticien posant des implants est tenu à une obligation d’information du patient :
- sur la technique chirurgicale
- sur les risques opératoires
- sur la possibilité d’échec (3 à 5 %)
- sur la possibilité de réaliser un autre traitement prothétique
- sur le non remboursement de l’acte implantaire par la sécurité sociale
- sur le suivi post chirurgical
Au terme de cette information, un délai de réflexion devra être laissé au patient avant la réalisation de l’acte chirurgical

P COMME PATIENTP COMME PATIENT

retour
Il existe des contres indications à la pose d’implant chez certains patients.
Après l’interrogatoire et l’analyse du dossier médical, le praticien pourra déterminer si vous êtes candidat ou non à l’implantologie.
Le prix d’un implant semble élevé ; le traitement complet pour une dent reste inférieur au prix d'un bridge.
Cependant, le traitement implantaire ne se limite pas à un acte ponctuel de pose d’implant il comprend :
- le suivi du patient
- la prise en charge d’incident survenu en cours du traitement implantaire et jusqu’à 10 ans après.
Il existe en quelque sorte un contrat de maintenance inclus dans le prix de l’acte implantaire.
La consultation pré-implantaire est codifiée par la Sécurité Sociale et bénificie d'un remboursement.

Q COMME QUALIFICATIONQ COMME QUALIFICATION

retour
Un implantologiste est un praticien qualifié.
Il est soit dentiste, soit stomatologiste avec une formation spécifique supplémentaire de 2 ans appelé Diplôme universitaire en implantologie.
Les patients sont en mesure de demander au praticien si il est titulaire de ce diplôme.

R COMME RADIOGRAPHIER COMME RADIOGRAPHIE

retour
2 examens radiographiques sont nécessaire avant la pose d’implant:
- Le PANORAMIQUE DENTAIRE
- Le SCANNER DENTAIRE ou DENTA-SCAN.

S COMME SCANNERS COMME SCANNER

retour
Il permet d’évaluer la qualité de l’os et de déterminer la hauteur et la largeur de l’os disponible pour poser l’implant.
L’examen est rapide et ne nécessite aucune injection.
Son coût est en moyenne de 170 €, non pris en charge par la sécurité sociale.(Certaines mutuelles remboursent cet examen)

T COMME TITANET COMME TITANE

retour
Le titane est un matériau de choix pour un implant. Actuellement 95 % des implants sont en titane.
Le titane est très bien toléré par l’os. Il est utilisé depuis des années en chirurgie orthopédique (prothèse de hanche, plaque, vis pour les fractures osseuses)
Il n’a pas été découvert d’allergie au titane jusqu’à ce jour.

U COMME USINAGEU COMME USINAGE

retour
Un implant est en quelque sorte une pièce unique usinée avec précision.
L’adaptation de la prothèse est conditionnée par la précision de l’usinage de l’implant et des pièces prothétiques.
On obtient ainsi une adaptation parfaite de la dent et un résultat esthétique harmonieux.

V COMME VERIFICATIONV COMME VERIFICATION

retour
Des vérifications ou contrôles sont nécessaires aux différentes étapes du traitement implantaire
Contrôle à 8 jours, à 1 mois, à 4 mois, à 1 an
Puis un suivi régulier par la suite.

W COMME WAOUH !W COMME WAOUH !

retour
Ou Ouille ! Aie !
Et bien vous ne pousserez pas ces cris lors du traitement implantaire car celui ci est quasiment indolore.
Après une légère prémédication et une anesthésie locale vous ne sentirez plus rien. Une simple extraction étant bien souvent plus douloureuse.
Par la suite, un antidouleur sera nécessaire dans les premières 24 heures.

X COMME XANAXX COMME XANAX

retour
Un anxiolytique pourra être donner en prémédication pour détendre le patient.
Cela peut être xanax, lexomil, temesta.

Y COMME YOUPI !Y COMME YOUPI !

retour
Vous pourrez poussez ce cri une fois votre traitement implantaire terminé.
En effet, quel bonheur de retrouver une mastication et un sourire naturels.
Notre génération ne connaîtra pas comme nos grands pères et grands mères les dentiers si difficile à supporter.

Z COMME ZIRCONIUMZ COMME ZIRCONIUM

retour
Certains implants sont en zirconium.
Cependant vu la fragilité de ce matériau de nombreuses fractures ont eu lieu.
C’est pourquoi le titane reste un matériau de choix pour les implants.

L'implantologie dentaire de A à Z - un abécédaire complet de l'implantologie dentaire ? L'implantologie dentaire de A à Z - un abécédaire complet de l'implantologie dentaire ?

A B C D E F G H I J K L M N
O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher sur le site ABC IMPLANT Rechercher sur le site ABC IMPLANT

ABC IMPANT : Découvrez notre cabinet ABC IMPANT : Découvrez notre cabinet

ABC IMPANT : Découvrez notre cabinet

ABC IMPANT : Découvrez notre cabinet